L’association MAU et la ville d’Angers

L’association Maison de l’Agriculture Urbaine est située sur la ville d’Angers. La localisation de la Maison de l’Agriculture Urbaine est au cœur du projet. Cela se traduit par la diminution des coûts de transport associés à la production agricole en ville qui permet de s’approvisionner en produits alimentaires de proximité mais aussi de réduire l’impact carbone et par là même contribuer à la réduction du réchauffement climatique.

En ce qui concerne l’Agriculture Urbaine, la ville d’Angers compte aujourd’hui environ 155 734 habitants selon les données de 2016, mais ne dispose que de 1000 parcelles de jardins familiaux selon données de 2010 (site web ville d’Angers) ce qui est déjà bien pour une ville de taille moyenne comme Angers.

La Maison de l’Agriculture Urbaine vise à construire un véritable réseau entre les acteurs du monde de l’agriculture périurbaine (agriculteurs périurbains de tous types), ceux de la ville (élus, maison de l’environnement, maisons de quartier, citadins particuliers, enseignants, professeurs…), ceux des réseaux et mouvements récents comme les Incroyables Comestibles, les Colibris mais aussi les vendeurs et distributeurs (surtout locaux).

Mobilisant également la communauté environnante, la maison de l’agriculture urbaine se veut aussi ouvert sur les différentes possibilités de partenariat avec des organismes à but non lucratif œuvrant sur les causes environnementales et sociales dans les quartiers de la ville d’Angers. La Maison de l’Agriculture Urbaine vise à établir un partenariat avec la ville d’Angers qui a su prendre des initiatives concernant l’agriculture urbaine par la création de jardins familiaux potagers et de jardins de pieds d’immeubles gérés dans différents régis de quartier de la ville mais également par la création d’un jardin biologique à la Maison de l’Environnement.

De par sa mission, elle permettrait de faciliter la gestion des différentes initiatives prises par la ville d’Angers et de les regrouper. L’ensemble des informations collectées sur ce sujet ces dernières années par tous les organismes impliqués ci-dessus pourraient faire partie d’une banque commune gérée par la Maison.

De plus il est à prévoir que plusieurs initiatives créatives en agriculture urbaine verront le jour au cours des prochaines années. En ce sens, les universités et écoles d’agriculture joueront un rôle primordial sur l’élaboration d’alternatives fournissant un terreau fertile à la recherche et au développement de solutions innovatrices.

Avec l’Agriculture Urbaine, la ville d’Angers pourrait devenir ainsi la première ville Comestible et Solidaire !

Pour avoir plus de détail sur les jardins familiaux et de pieds d’immeuble de la ville d’Angers, nous vous invitons cliquer sur le lien ci-contre : jardins familiaux Angers et jardins en pied d’immeuble.

Pour avoir plus de détail sur les minis jardins de la ville d’Angers, nous vous invitons cliquer sur le lien ci-contre : minis jardins Angers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s