L’électroculture ou la magnétoculture

PictureL’electroculture est un terme générique qui englobe aussi d’autres noms comme la magnetoculture, l’electrohorticulture, l’electro-agriculture, la cosmo electroculture, l’agriculture cosmotellurique, la cosmiculture, magnaculture …

L’histoire de la découverte de l’ électroculture va de paire avec l’histoire de la découverte de l’électricité. Cependant certaines techniques d’électroculture existent déjà depuis bien avant la découverte officielle de ce qu’on appelle aujourd’hui l’électricité.

Electroculture, vient de l’assemblage du mot electro et culture. 

Electro vient du mot « electrum » qui veut dire ambre.
L’ambre est de la résine fossilisé des arbres, qu’on peut retrouvé comme pierres sur les plages des pays du nord comme au Danemark ou en Suède par exemple. L’ambre est connu pour ces propriétés « électriques ». Ainsi l’électricité aurait été découvert en frottant l’ambre. L’ambre se charge ainsi par frottement d’électricité statique. Ainsi le phénomène de l’électricité statique aurait été découvert. L’ambre ainsi électrisé peut repousser ou attirés les cheveux selon les charges électriques. Après les chercheurs ont pu charger des dispositifs de cette énergie mystérieuse appelé électricité. Ils découvraient que quand ils pointaient deux électrodes relié à cette énergie mystérieuse sur un muscle, que le muscle se contractait. Ainsi les chercheurs interprétaient vite le phénomène comme si ils avaient découvert l’essence de la vie.

Car l’électricité permettait de redonner la vie au muscle. Donc au début de sa découverte, l’électricité était vu comme l’essence de la vie. Quand on sait aussi que le mot culture veut dire honorer. Alors j’aime penser que le mot « electroculture » se rapproche de dire « honorer la vie ». 

Quand on dire honorer la vie, comme j’aime le penser en disant « electroculture », alors beaucoup de techniques différentes les unes des autres mais toujours respectueuses de la nature, de la vie peuvent s’y retrouver. Cela veut dire plus que ce qu’on pense généralement en disant « électricité ». Le phénomène de l’électricité n’est pas encore parfaitement compris et cachent encore beaucoup d’énigmes à la science. C’est ainsi que par exemple que les scientifiques découvre que récemment le phénomène des ondes de torsion qu’on retrouvent dans les champs magnétiques. Ces champs de torsion peuvent être très bénéfiques ou nuisibles pour la vie en fonction de ces caractéristiques, fréquences et polarités. L’électricité est donc un phénomène très complexe qui n’a pas fini de nous étonner.

Photo : Une antenne montée sur un mat utilisé au 19 ième siècle pour fertiliser les jardins avec l’électricité atmosphérique. Il s’appelle l’Électro végéto mètre du frère Paulin, ancien directeur de l’école d’agriculture de Beauvais au début du 19 ième siècle. L’electroculture était enseigné dans les écoles d’agriculture jusqu’à la censure généralisée organisée dans la période entre les deux guerres.

Qu’est-ce que l’électricité? 

L’électricité est un phénomène plus complexe qu’on ne s’imagine généralement.

L’électricité ne se défini pas seulement par le voltage en volt et l’intensité en ampères, il y a aussi la phase ou cosinus phi, les fréquences (50Hz, 432 Hz ou autre), la précision de la fréquence, courant alternatif ou continu ou pulsé, la forme du signal (sinusoïdale ou carré ou autre ), la polarité du champ de torsion (lévogyre ou dextrogyre), l’origine de la production d’électricité (nucléaire ou éolien, ou autre).

La plupart des études scientifiques sur l’électricité, sinon pas toutes, ne prennent pas en compte tout les paramètres de l’électricité, ce qui faussent les conclusions et résultats des études, même les plus sérieuses. Ainsi une influence négatif ou positif d’un courant électrique donné peut avoir des effets complètement différent sur la vie si on change un des paramètres de l’électricité. Comme tout les paramètres ne sont pas mesurés les scientifiques « ignorants » naviguent dans le brouillard total. Il faut être conscient qu’on est encore à l’âge de pierre concernant la découverte de l’électricité et du magnétisme, malgré toutes les découvertes extraordinaires déjà existantes.

Chaque aspect de l’électricité peut ainsi créer de grandes différences d’effets sur la vie biologique. Ces effets peuvent être positifs dans certain cas et négatifs dans d’autres.

Quand on parle d’électricité on doit aussi tenir compte du champ magnétique. Il y a toujours un champ magnétique associé à un courant électrique et vice versa, les deux phénomènes sont indissociables et simultané.

Tenant compte de tout ces paramètres l’électricité devient quelque-chose de très très complexe. Ici on s’intéressera plus précisément sur ces influences bénéfiques sur les plantes et la vie du sol.

Pour en savoir plus sur ce type d’agriculture, vous pouvez visiter le site de l’électroculture en cliquant sur le lien ci-contre : https://www.electroculturevandoorne.com.

Publicités